Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etape parisienne pour le "tour de France en fauteuil" d'un jeune handicapé

Publié le par Miron CUSA

 

Après Rachid, ce jeune handicapé de 27 ans qui a du prendre l'autoroute A4 (sur la bande d'arrét d'urgence!!!!) la semaine dernière faute d'avoir trouvé un taxi pour rentrer chez lui en banlieu parisienne après une soirée aux Champs Elysées voici l'histoire de Jonathan qui est en train de réaliser un tour de France en fauteuil pour sensibiliser la population au handicap.

Soutenez le près de chez vous ou sur son site internet : www.mkd.fr/tfj

Jonathan circulant sur son fauteuil roulant, le 20 mai 2007 à Creutzwald, au premier jour de son tour de France en fauteuil roulant

PARIS (AFP, par Céline CASTELLA) - Jonathan Mandala, 33 ans, ancien voltigeur paralysé après une chute, a fait étape samedi à Paris, après avoir parcouru près de 2.000 km en fauteuil roulant dans l'espoir de "changer le regard" sur le handicap et de sensibiliser l'opinion et les pouvoirs publics.

Le jeune homme s'est d'abord arrêté à Vincennes (Val-de-Marne), où il a parcouru les derniers mètres sous un ciel chargé et quelques gouttes de pluie, avant d'être chaleureusement accueilli par une vingtaine de personnes.

 "Ca va, pas la pêche, mais ça va", a-t-il lancé à l'arrivée en masquant sa fatigue, visiblement ravi par son périple.

En fin d'après-midi, il a symboliquement remonté les Champs-Elysées au côté d'une cinquantaine de personnes, également en fauteuil roulant, a indiqué à l'AFP Roland Brou, l'un des accompagnateurs.

 Parti le 20 mai de Creutzwald (Moselle), Jonathan Mandala a effectué son tour de France à une vitesse maximale de 10 km/h, accompagné d'une fourgonnette munie d'un gyrophare et d'un panneau "Convoi exceptionnel".

Un parcours en forme de coeur - 2.800 km au total - jalonné d'une trentaine d'étapes dont Grenoble, Toulouse, Poitiers, Montpellier, Tulle, Limoges, Lisieux ou Rouen.

 Quatre bénévoles l'ont suivi dans son aventure.

 En novembre 1998, voltigeur spécialisé dans la pose d'antennes et de câbles, le jeune homme avait fait une chute de 26 mètres alors qu'il descendait en rappel d'un pylône de téléphonie mobile.

 Cet accident du travail l'a cloué dans un fauteuil roulant, après l'avoir plongé pendant 2 mois et demi dans le coma et l'avoir privé pendant deux ans de l'usage de la parole.

 Restaurants, boutiques, guichets: lassé de ne pouvoir accéder à environ 70% des commerces de sa ville, le jeune homme lance il y a un an, d'abord sous forme de boutade, l'idée de ce tour de France. "Pour que la France bouge!" aime-t-il répéter.

 Son but: sensibiliser l'opinion et les pouvoirs publics aux conditions de vie des handicapés.

 Et d'évoquer cette soirée où il n'a pu accompagner ses amis au restaurant à cause de quelques marches. Ou ses difficultés pour soigner une rage de dents, peu après son accident, parce qu'aucun dentiste n'était accessible en fauteuil. "On se sent vraiment seul dans ces cas-là", lâche-t-il.

 Ce tour de France vise aussi à faire évoluer le regard des autres, même s'il y a "déjà une prise de conscience" et améliorer la prise en charge du coût des fauteuils (environ 12.000 euros pour un fauteuil électrique), explique M. Mandala.

 Reçu au ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité avant de remonter les Champs-Elysées, il a remis une pétition de quelque 5.000 signatures, a précisé M. Bour.

 Egalement disponible sur son site internet (www.mkd.fr/tfj), le texte demande notamment "une meilleure accessibilité des bâtiments publics ou privés aux personnes à mobilité réduite", et "que l'on change de regard sur les gens +différents+".

 Dans un communiqué, Xavier Bertrand, ministre du Travail, a précisé qu'il rencontrerait "personnellement Jonathan Mandala ainsi que des représentants de son association le 27 juin".

 Prochaines étapes: Bobigny, Soissons, Reims, Châlon-en-Champagne, Verdun, Metz et encore quelques kilomètres avant la fin de l'aventure prévue le 24 juin à Creutzwald.

 

 

 

 

Publié dans Handicap

Partager cet article
Repost0

Soutien à la candidature de Julien Dray pour le second tour des législatives

Publié le par Miron CUSA

Je remercie de nouveau les 303 électeurs de la 10e circonscription de l'Essonne qui se sont portés sur notre candidature. Tout au long de cette campagne nous avons voulu défendre les intérêts de la Terre en toute indépendance et celle des animaux trop souvent ignorés en politique. Nous avons contacter les deux candidats du second tour, Laurence Gaudin n'a même pas pris la peine de nous répondre (on voit son mépris pour les animaux et pour leur cause, merci pour eux) mais vos voix comptent chers électeurs et seront entendues au 2e tour, vous n'êtes pas allé voter pour rien,  puisque nous avons rencontré Julien Dray en ballotage défavorable et qui vient de s'engager (en l'échange de notre soutien) à re-déposer en son nom la proposition de loi N°1652 de  Mme Muriel Marland-Militello visant à interdire la corrida sur tout le territoire français, y compris là où la tradition locale l'autorisait jusque là, et à inciter les autres parlementaires à faire de même, ceci afin de relancer le débat à l'Assemblée Nationale sur la question des droits des animaux.
Malgré notre soucis d'indépendance au MHAN mais aussi dans un esprit de pluralisme et qu'équité je soutiens la candidature de Julien Dray au deuxième tour de ces législatives, afin de donner une nouvelle chance aux animaux d'être entendus dans les plus hautes sphères de l'Etat français. Son site officiel : www.juliendray.com

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Merci aux électeurs de la 10e circonscription de l'Essonne

Publié le par Miron CUSA

Je remercie les 303 électeurs (0,88% des électeurs, ce qui nous place en 9e position sur 14 candidats, devant Lutte Ouvrière et le MNR de Bruno Mégret) de la 10e circonscription de l'Essonne (Ste Geneviève des Bois, Morsang Sur Orge, St Michel sur Orge, Grigny et Fleury-Mérogis) qui ont cru en nos idées et nos valeurs et qui nous ont fait confiance pour défendre avec nous les animaux, la Terre, les femmes et les hommes qui la peuplent. Malgré que j'étais tout seul dans une campagne difficile semées de handicaps divers (voir articles plus bas) nous avons donc quand même réussi à faire passer un certains nombres d'idées novatrices et faire entrer la question du droit des animaux en politique! Merci pour eux!

Résultats complet de cette circonscription :

  Nuance Voix % Exprimés
  Mme  Laurence  GAUDIN UMP 12 475 36,12
  M.  Julien  DRAY Parti Socialiste 11 350 32,86
  M.  Patrick  BARDON Antilibéral / PC 3 495 10,12
  M.  Jean-Bernard  MIRABEAU CAP 21 - Mouvement Démocrate 2 454 7,11
  M.  Michel  DE ROSTOLAN Front national 1 403 4,06
  Mme  Amandine  THIRIET Les Verts 953 2,76
  Mme  Michèle  FEDERAK LCR 665 1,93
  Mme  Danielle  RAMAGE Mouvement pour la France (De Villiers) 630 1,82
  M.  Miron  CUSA Mouvement Hommes Animaux Nature 303 0,88
  M.  Roger  ROUTIN Extrême droite MNR (B.Mégret) 241 0,70
  Mme  Fatima  KHOBEIZI Parti Rachid Nekkaz 199 0,58
  M.  Patrice  CIUTI Lutte Ouvrière 191 0,55
  M.  Clément  POULLET Parti des Travailleurs 131 0,38
  M.  Noël  DEDJI La France en Action 47 0,14

Source : Ministère de l'intérieur

Retrouvez la suite des aventures de notre Mouvement Hommes Animaux Nature sur notre site www.mhan.eu

Je tiens à remercier également les 47 électeurs qui se sont tournés vers Noël  DEDJI, le candidat de La France en Action, auquel j'ai fait parti dès 2004 et qui défendent les mêmes idées que nous. Malheuresement une coalition avec eux n'a pas été possible comme aux dernières européennes, mais j'espère et je souhaite que nous nous retrouverons ensemble pour les prochaines élections, car les animaux et la Terre sont loin de ces divisions et il est urgent de les défendre d'une seule voix ...

Je ne donnerai de consignes de vote pour le deuxième tour que si le candidat en question se positionnera clairement en faveur de mesures pour les animaux (notament la proposition de loi actuelle anti corrida déposée à l'Assemblée Nationale et déjà signé par plus de 50 députés, il s'agit de la proposition de loi N° 1652 de Mme Muriel Marland-Militello visant à interdire tous les sévices graves envers les animaux domestiques ou apprivoisés, ou tenus en captivité, susceptibles d'être exercés lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

J-1 avant le jour de l'élection

Publié le par Miron CUSA

J-1 avant le grand jour : la campagne médiatique s'est terminée vendredi soir à minuit et pour ce dernier soir (après une journée passé à Colombes au kiwanisport pour le 15ème parcours francilien d'activités motrices pour les personnes handicapés mentales) je suis retourné sur le terrain coller les dernières affiches (cette  fois-ci avec un peu d'aide, un grand merci à ceux qui se sont déplacés, c'était beaucoup plus rapide lol), distribuer des tracts et rencontrer la population à Grigny, du centre ville à la grande borne...

Notre planète est en danger et nous courons tous par ailleurs un grand risque à trop nous replier sur nous mêmes. Manipulé par notre société matérialiste et individualiste nous sommes coupés de la nature. Aucune évolution possible pour nous ici-bas sans un minimum de solidarité entre nous les Hommes, entre nous et les animaux et sans une certaine conscience des problèmes de la Terre. N'oublions pas qui nous sommes et d'où nous venons, car rien n'est possible pour nous sans les animaux et la Terre, nous vivons dans un écosystème et nous ne formons qu'UN avec lui. Alors apprenons à nous respecter nous même, à respecter et être solidaire avec nos voisins et les animaux, et réapprenons à vivre en harmonie avec la Nature. Au delà de tous les clivages politque (l'écologie ne peut appartenir à un quelconque camp, surtout maintenant que l'heure est grave et nos jours comptés) et des grands discourts unissons nous et passons à l'acte, ici et maintenant, car c'est très urgent.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Dernière ligne droite dans la campagne

Publié le par Miron CUSA

Dernière ligne droite cette semaine, après un problème technique avec mes professions de foi qui devaient être envoyées à domicile dans l'enveloppe officiel, un problème de livraison de mes tracts et un gros soucis avec mon nom de domaine www.miron.new.fr (rétabli entre temps) j'ai du modifier à la main (y compris sur les affiches déjà collées) l'adresse de mon blog. Je continue d'aller coller tout seul mes affiches après le boulot et vous rencontrer dans la rue, je me batterai jusqu'au bout, même seul, pour défendre les animaux dont personne ou presque ne parle, ainsi que notre chère planète en danger.

Ma candidature est soutenu par le MEI (mouvement écologiste indépendant d'Antoine Waechter), Génération Ecologie et le Trefle Nouveaux écologistes, avec qui nous avons conclu un accord de partage des circonscriptions (dont faisait aussi parti le CAP21 et la France en Action à la base).

Dans un esprit d'échange j'ai également contacté certains candidats dont les idées sont très proches comme Noël de la France en action, ainsi que Jean Bernard de CAP21/Modem et Amandine des verts. Parce que je me bats avant tout pour des idées qui sont urgentes et non pour moi, et j'aurai aimé un plus large regroupement que celui de notre coalition à 4 ...

Bonne chance et bonne campagne à tous les autres candidats qui défendent des causes nobles. Nos idées finiront par être entendu.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0