Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Campagne officielle radio-télévisée du MHAN et du Trèfle pour les élections législatives du 10 juin

Publié le

 

Dans le cadre de la campagne officielle radio-télévisée des élections législatives du 10 juin prochain, Albert LAPEYRE président du Trèfle et Jacques LEBOUCHER président du Mhan passeront à la télévision le Mercredi 30 mai, le Vendredi 8 juin et le Mercredi 13 juin. Voici la liste des horaires de passage sur les différentes chaînes et radios nationales pour écouter et/ou voir notre message politique :

 

Mercredi 30 Mai 2012 :

France 2             vers 13h55

France 3             vers 17h45

France 2             vers 20h40  après le journal de 20h

France 3             vers 22h45  avant le journal du Soir 3

France 24           vers 16h40

France Inter        vers 14h00

Vendredi 8 juin 2012 :

France 2             vers 13h55

France 3             vers 17h45

France 2             vers 20h40  après le journal de 20h

France 3             vers 22h45  avant le journal du Soir 3

France 24           vers 16h40

France Inter        vers 14h00

Mercredi 13 juin 2012 :

France 2             vers 13h55

France 3             vers 17h45

France 2             vers 20h40  après le journal de 20h

France 3             vers 22h45  avant le journal du Soir 3

France 24           vers 16h40

France Inter        vers 14h00

Merci de bien vouloir  diffuser au maximum cette information qui nous permettra de sensibiliser le public à notre cause, à nos idées et à nos convictions.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Liste des candidats MHAN / Le Trèfle dans toute la France

Publié le

Voici la liste des 138 candidats MHAN / Le Trèfle dans toute la France pour voter pour nous où que vous soyez :

 

http://www.letrefle-nehna.fr/candidates-aux-elections-legislatives-2012.html

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Communiqué de presse : déclaration de candidature aux élections législatives dans la 11e circonscription de Paris

Publié le

  

Communiqué de presse - Paris 7 juin 2012 - Paris

 
Miron CUSA, candidat du Mouvement Hommes Animaux Nature (MHAN) aux législatives dans la 11e circonscription de Paris (6e et 14e arrondissement)

 
Face à l'absence de la question animale dans le débat politique actuelle, Miron CUSA, 35 ans, psychomotricien, professeur de yoga et responsable associatif dans le 14e arrondissement, a décidé de se lancer une nouvelle fois en politique en se présentant aux élections législatives dans la 11e circonscription de Paris (6e arrondissement sud, 14e arrondissement nord et centre), avec le MHAN, mouvement Hommes Animaux Nature, pour défendre la cause animale et l'urgence écologique au delà du clivage droite gauche car nous sommes aujourd'hui dans une telle situation d'urgence écologique que nous devons être capable de dépasser ces clivages d'un autre temps et partager nos valeurs, qu'elles soient de droite ou de gauche, pour oeuvrer ensemble à un monde plus respectueux de la VIE
 
Ses principales revendications portent sur la protection animale (extrait de son programme) :
 
- Abolition de la corrida sur tout le territoire français (elle n'est actuellement autorisée que sur certaines parties)

- Abolition des tests sur les animaux avec développement de la toxicogénomique du professeur REISS, nettement plus fiable et moins cruel
 
- Abolition du foie gras (production et vente) comme c'est déjà le cas en Californie, en Pologne (ex 5e producteur mondial), en Allemagne ou encore en Israël.

- Suppression
 petit à petit de l'utilisation des animaux dans les cirques.

- Interdiction de l'élevage en batterie, et de l'élevage intensif industriel, encradement plus stricts de l'élevage en général
 
- Remise en place de menu végétarien (Nicolas Sarkozy ayant supprimé ceux que Dominique Voynet, ancienne ministre de l'écologie d'un gouvernement de gauche avait commencé à instaurer) dans les cantines scolaires, universitaires, et d'entreprises, pour permettre à celles et ceux qui le souhaitent de faire ce choix éthique

- Création d'un grand ministère de la condition animale pour veiller aux droits des animaux et c
réation d'une déclaration d'une charte du droits des animaux
 
Mais également sur l'ECOLOGIE et la PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT :
  • Sortie progressive du nucléaire en 10 ans.
  • Développement des énergies renouvellables (hydrolique, éolienne, solaire ...).
  • Moratoire immédiat et définitif sur les OGM
  • Augmentation de la part de constructions de logements sociaux, qui seront soucieux de l'impact écologique (matériaux non poluants, meilleur isolation, toilette sèches, éléctricité propre).
  • Favoriser l'agriculture biologique en abaissant les charges sur les entreprises produisant ou revendant du biologique, et en abaissant la TVA sur les produits issus de l'agriculture biologique à 2,5% (au lieu de 5,5% pour les autres produits alimentaires) en augmentant celles sur les produits utlisant particulièrement beaucoup d'engrais, d'addictifs (des poisons pour nos enfants) et autres produits chimiques (principe du pollueur/payeur!).
  • Soutien à des programme de recherche de carburant réellement non polluant et de moteur propre.
  • Rendre obligatoire le tri des déchets ménagers sous peine d'amende. Amendes également plus sévères pour l'abandon de déchets dangereux dans la nature, que ce soit pour les particuliers ou les entreprises (principe du pollueur/payeur)
  • Mise en place d'un grand programme populaire, en lien avec les associations, sur la base du volontariat, de nettoyage de forêt, du littoral et des campagnes en général, avec les écoles et les personnes condamnés à des peines de travaux d'intérêts générales, afin de les revaloriser en leur permettant de participer à une action citoyenne pour le bien de tous.
  • Programme éducatif renforcé dans les écoles aux conduites écologique, dès le primaire.
  • Création d'un million d'emplois dans le secteur de l'écologie, de l'environnement et de l'économie sociale et solidaire (voir rubrique emploi)
La santé et le bien-être :
 
- Remboursement des soins en psychomotricité en libéral (discipline paramédicale pourtant reconnue par un diplome d'Etat en 1988, les psychomotriciens sont également reconnu officiellement auxilliaire de la médecine). Remboursement des médecines dîtes alternatives et naturelles, plus saines et meilleur pour l'environnement, qui auront fait leur preuve.

- Liberté de choix vaccinal et thérapeutique en général. Financement de programme de recherche basées sur les cellules humaines en cultures du professeur REISS, ancien chercheur au CNRS (toxicologie scientifique et toxicogénomique) nettement plus fiable que les tests sur les animaux (qui est reconnu ainsi par le parlement européen qui lui a donné l'agrément en juin 2007 mais qui tarde à se mettre en place à cause des lobbys de la recherche animalière).
 
-
Programme pédagogique d'éducation à la santé, au bien-être et la communication non violente (CNV) à l'école en favorisant le sport, la relaxation, le yoga. Meilleur diffusion de l'information sur les méthodes naturelles de santé et sur les bienfaits de l'alimentaire biologique et végétarienne. Vigilance contre le système de fichage et les dossiers médicaux numérisés : mise en place d'une protection des données personnelles en facilitant les démarches d'effacement des données les concernant par le patient. Accès simplifié au dossier médical
 
L'ECONOMIE et l'EMPLOI

Les marchés financiers se sont développés jusqu'à la crise actuelle en favorisant exclusivement une catégorie de personnes qui se sont jusqu'à alors enrichies au détriment du plus grand nombre et qui aujourd'hui payent leur jeu dangereux. Je souhaite au contraire remettre l'homme au coeur du projet de la société, en valorisant les échanges harmonieux et solidaires entre les hommes dans le respect et la coopération avec l'animal et l'environnement. L'économie doit revenir ce qu'elle était : des échanges harmonieux et équitable entre tous, pour celà je fais ces propositions :

 
- Mise en place d'une charte et d'un label de commerce équitable réellement indépendant, tout comme l'est le label AB pour l'agriculture biologique. Favoriser ce type de commercer en veillant à la digné lors de la production, quelque soit le pays d'origine, et garantir un échange équitable, condition nécessaire à l'harmonie et la paix dans le monde. Ce type d'action régule de lui-même le flux migratoire des pays du sud vers ceux du nord sans qu'il y ait besoin de mettre en place des lois qui n'ont comme origine que la peur

- Favoriser l'économie sociale et solidaire
, au niveau locale et internationale (Associations, AMAP, SCIC, SEL, NEF ...). Voir rubrique lien pour en savoir plus.
Développement de l'enseignement supérieur et de la formation professionelle aux métiers tournées vers l'écologie, les services à la personnes et la solidarité. Les besoins sont déjà mais trop peu de jeunes y sont encore formés. Création d'un million d'emplois dans le secteur de l'écologie, de l'environnement, des énergies renouvellables, de l'enseignement, de la coopération, en lien avec les associations concernées.
LA SOCIETE :
  • Solidarité entres les générations, maintien des personnes agées plus longtemps à domicile en recrutant davantage d'auxilliaire de vie.
  • Solidarité avec les personnes plus faibles, notament les personnes agées (revalorisation de certaines retraites le splus basses et maintien des moyennes et plus élevés) et les personnes en situation de handicap (augmentation de l'AAH, pour le ramener au niveau du SMIC, minimum décent), financé par les économies faîtes sur la sécurité sociale.
  • Remplacement des prisons par des centres éducatifs pour réapprendre les bases de la vie en société et des valeurs républicaine (entraire, responsabilité, respect de soi et des autres) avec l'aide de méthodes alternatives tournées vers l'humain, de méthode de santé naturelle (relaxation, yoga, sophrologie) pour reprendre confiance en soi et de communication non violente (CNV).
  • Démarche de création d'association facilité et soutien à la vie associative en donnant plus de moyens, financiers, logistiques et humains. Les associations remplacent souvent l'état dans de nombreux domaines, du sport à la solidarité. Leur donner plus de moyens est une évidence de modèle de société.
  • Développement dès l'école de techniques de Communication Non Violente (CNV) sous forme de jeu qui favorisent une meilleur connaissance de soi et de l'autre, et aident à résoudre les conflits autrement en apprenant à exprimer son ressenti.
  • Soutien au mariage homosexuel et à l'adoption d'enfants par les couples homosexuels si les conditions éducatives et sociales le permettent.
INSTITUTION / VIE POLITIQUE
  • Introduction d'une dose de proportionnelle aux élections législatives (de l'ordrede 50%, pas davantage pour ne pas risquer de bloquer les institutions et contrer certains partis extrémistes) afin de mieux représenter les petits partis commes les notre qui défendent des causes nobles en ayant que très peu de moyens de se faire entendre.
  • Favoriser les référendums d'initiative populaire, non seulement au niveau locale mais aussi nationale, notament concernant les grands questions de société.
  • Création d'une troisième chambre au parlement, en parallèle des deux déjà existantes, plus représentatives du peuple français, sur le même principe que les jury populaire au tribunal (tirage au sort parmi la population) mais sur la base du volontariat : cette chambre constitués de personnes non professionnelles de la politique, toucherait le même salaire pendant 5 ans que celui auquel il touchait avant le tirage au sort (mimimum le SMIC pour les personnes qui ne travaillaient pas) avec impossibilité d'être de nouveau nominé. Cette idée qui n'est pas de moi est considéré comme la plus représentative de la population (sur une base statistique). Cette chambre serait à la fois consultative et pourrait aussi proposer des lois, comme par exemple l'abrogation de la corrida qui est largement voulu par la population mais pas encore voté par nos chers députés censés nous représenter!
  • Je soutiendrai le droit de vote des étrangers aux élections locales dans un premier temps, pour favoriser leur participation active aux décisions politiques qui les concernent tout autant que les français.
  • Reconnaissance du vote blanc (plus de 5% de vote blanc au 2e tour des élections présidentielles du 6 mai 2012!)
  • Mise en place d'un parannaige citoyen pour être candidat à la présidentielle, qui pourrait se présenter à l'élection après avoir recueilli au moins 10000 signatures. Je pense à des personnes comme Pierre Rabhi qui n'a pu se présenter en 2007 faute de parrainage suffisant alors qu'il représente un courant alternatif et écologique grandissant en France avec des milliers de sympatisants.
  • Abandon du vote électronique et du vote par internet aux élections officiels (qui est déjà expérimenté pour les français hors de France) à cause d'un manque de garanti de ce système et afin de conserver la confiance déjà mise à mal entre le peuple et les institutions politiques. De même mise en place d'un suivi et d'une vigilance contre toute forme de fichage excessif de la population.
  • Non cumul des grands mandats électoraux.
  • Parité absolue homme/femme dans toutes les grandes institutions de la république.
Contact permanence de campagne/comité de soutien :

Miron CUSA, 68 rue Maurice Ripoche, 75014 PARIS
Téléphone : 09 54 43 41 20, Courriel :
miron1976@yahoo.fr
                                                   www.mironcusa.com


Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0