Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

handicap

Marche vers l'Elysée le 29 mars 2008 pour réclamer un revenu décent aux handicapés

Publié le

Ni Pauvre Ni Soumis!

La situation est grave : des centaines de milliers de personnes en situation de handicap, atteintes de maladie invalidante ou victimes d’accident du travail, qui ne peuvent pas ou plus travailler, sont condamnées à vivre toute leur vie sous le seuil de pauvreté.
Le mouvement « Ni pauvre, ni soumis » revendique, pour ces personnes, un revenu d’existence décent, c’est-à-dire un revenu personnel égal au montant du Smic brut pour les personnes qui ne peuvent pas ou plus travailler.

Parce qu’entre handicap, maladie et pauvreté, il y a un intrus que l’on peut supprimer tout de suite ;

Parce que la valeur « travail » ne peut concerner que celles et ceux qui peuvent effectivement travailler ;

Parce que les personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante sont citoyennes à part entière et ne peuvent plus accepter l’assistanat ;

Parce qu’un projet de société qui ne permet pas à chacun de pouvoir formuler et mettre en œuvre ses projets n’est que le projet d’UNE société, dont à l’évidence de nombreuses personnes en situation de handicap ou atteintes d’une maladie invalidante sont exclues ;

Parce que soutenir « Ni pauvre ni soumis », c’est faire en sorte que le projet de société qui nous est proposé change profondément pour prendre en compte l’ensemble des citoyens ;

Parce que soutenir « Ni pauvre ni soumis », c’est faire en sorte que les valeurs de solidarité, de participation, de non-discrimination, de respect et de dignité cessent d’être des mots dans le discours de nos politiques ;

Parce que les valeurs qui nous sont communes et ce qui nous unit est bien plus fort que ce qui nous distingue ;

Je signe le pacte de soutien au mouvement « Ni pauvre, ni soumis » !

Toutes les signatures accompagnées du pacte seront remises à l’Elysée le 29 mars 2008 à la suite de la marche citoyenne et apolitique, par une délégation de personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante.

nipauvrenisoumis.jpg

Publié dans Handicap

Partager cet article
Repost0

Etape parisienne pour le "tour de France en fauteuil" d'un jeune handicapé

Publié le par Miron CUSA

 

Après Rachid, ce jeune handicapé de 27 ans qui a du prendre l'autoroute A4 (sur la bande d'arrét d'urgence!!!!) la semaine dernière faute d'avoir trouvé un taxi pour rentrer chez lui en banlieu parisienne après une soirée aux Champs Elysées voici l'histoire de Jonathan qui est en train de réaliser un tour de France en fauteuil pour sensibiliser la population au handicap.

Soutenez le près de chez vous ou sur son site internet : www.mkd.fr/tfj

Jonathan circulant sur son fauteuil roulant, le 20 mai 2007 à Creutzwald, au premier jour de son tour de France en fauteuil roulant

PARIS (AFP, par Céline CASTELLA) - Jonathan Mandala, 33 ans, ancien voltigeur paralysé après une chute, a fait étape samedi à Paris, après avoir parcouru près de 2.000 km en fauteuil roulant dans l'espoir de "changer le regard" sur le handicap et de sensibiliser l'opinion et les pouvoirs publics.

Le jeune homme s'est d'abord arrêté à Vincennes (Val-de-Marne), où il a parcouru les derniers mètres sous un ciel chargé et quelques gouttes de pluie, avant d'être chaleureusement accueilli par une vingtaine de personnes.

 "Ca va, pas la pêche, mais ça va", a-t-il lancé à l'arrivée en masquant sa fatigue, visiblement ravi par son périple.

En fin d'après-midi, il a symboliquement remonté les Champs-Elysées au côté d'une cinquantaine de personnes, également en fauteuil roulant, a indiqué à l'AFP Roland Brou, l'un des accompagnateurs.

 Parti le 20 mai de Creutzwald (Moselle), Jonathan Mandala a effectué son tour de France à une vitesse maximale de 10 km/h, accompagné d'une fourgonnette munie d'un gyrophare et d'un panneau "Convoi exceptionnel".

Un parcours en forme de coeur - 2.800 km au total - jalonné d'une trentaine d'étapes dont Grenoble, Toulouse, Poitiers, Montpellier, Tulle, Limoges, Lisieux ou Rouen.

 Quatre bénévoles l'ont suivi dans son aventure.

 En novembre 1998, voltigeur spécialisé dans la pose d'antennes et de câbles, le jeune homme avait fait une chute de 26 mètres alors qu'il descendait en rappel d'un pylône de téléphonie mobile.

 Cet accident du travail l'a cloué dans un fauteuil roulant, après l'avoir plongé pendant 2 mois et demi dans le coma et l'avoir privé pendant deux ans de l'usage de la parole.

 Restaurants, boutiques, guichets: lassé de ne pouvoir accéder à environ 70% des commerces de sa ville, le jeune homme lance il y a un an, d'abord sous forme de boutade, l'idée de ce tour de France. "Pour que la France bouge!" aime-t-il répéter.

 Son but: sensibiliser l'opinion et les pouvoirs publics aux conditions de vie des handicapés.

 Et d'évoquer cette soirée où il n'a pu accompagner ses amis au restaurant à cause de quelques marches. Ou ses difficultés pour soigner une rage de dents, peu après son accident, parce qu'aucun dentiste n'était accessible en fauteuil. "On se sent vraiment seul dans ces cas-là", lâche-t-il.

 Ce tour de France vise aussi à faire évoluer le regard des autres, même s'il y a "déjà une prise de conscience" et améliorer la prise en charge du coût des fauteuils (environ 12.000 euros pour un fauteuil électrique), explique M. Mandala.

 Reçu au ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité avant de remonter les Champs-Elysées, il a remis une pétition de quelque 5.000 signatures, a précisé M. Bour.

 Egalement disponible sur son site internet (www.mkd.fr/tfj), le texte demande notamment "une meilleure accessibilité des bâtiments publics ou privés aux personnes à mobilité réduite", et "que l'on change de regard sur les gens +différents+".

 Dans un communiqué, Xavier Bertrand, ministre du Travail, a précisé qu'il rencontrerait "personnellement Jonathan Mandala ainsi que des représentants de son association le 27 juin".

 Prochaines étapes: Bobigny, Soissons, Reims, Châlon-en-Champagne, Verdun, Metz et encore quelques kilomètres avant la fin de l'aventure prévue le 24 juin à Creutzwald.

 

 

 

 

Publié dans Handicap

Partager cet article
Repost0

Courir ensemble

Publié le par Miron

Handicap international organise cette année encore une grande course et marche solidaire, pour à la fois les personnes en situation de handicap et les personnes valides. Cette manifestation aura lieu le dimanche 13 mai 2007 au Bois de Boulogne à Paris.

Ouvert à tous cet évènement a pour but de sensibiliser le public aux difficultés rencontrées par les personnes handicapés, de suscitter des rencontres enrichisantes pour les uns comme pour les autres, de casser des barrières que la société a posé pour, croit elle, se protéger (alors que c'est le contraire qui se produit). Enfin en participant à cette course et à cette marche vous favoriserez une démarche citoyenne et solidaire puisque l'intégralité des droits d'inscriptions sont destinés aux actions de terrain de l'association Handicap International. Que des bonnes raisons pour participer à cette grande fête convivial!

La participation se fait seul ou en binômes, composés d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.

Horaires : de 9h30 à 12h
Lieu : Bois de Boulogne, Paris
Tarifs : Adultes : 9 euros, jeunes (12 à 18 ans) et étudiants : 5 euros, moins de 12 ans : gratuit

Pour en savoir plus et pour s'inscrire : www.handicap-international.fr/ve-paris

Publié dans Handicap

Partager cet article
Repost0

Aidons les enfants handicapés mentaux à partir en vacances en envoyant un simple SMS

Publié le par Miron

Bonjour à tous, c'est rare que j'utilise mon blog pour ce genre de chose mais voilà cette fois c'est particulier : l'association pour laquelle je travaille, l'UNAPEI (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis), lance une grande campagne pour financer des projets de vacances aux personnes porteurs d'un handicap mental.

70 ans après l’instauration des congés payés, 40 % de la population française ne prends toujours pas de congès.  Parmi ces " exclus des vacances ", de nombreuses personnes handicapées.

Du 3 octobre au 13 novembre 2006, sous le parrainage de Dominique Rocheteau ancien international de football, tout le monde peut agir et contribuer à inverser cette réalité.

POUR PARTICIPER, ENVOYEZ “UNAPEI” AU  8 10 27

Du 3 octobre au 13 novembre, en envoyant un SMS , chacun peut contribuer au financement de vacances pour de jeunes handicapés. Pour faire un don, envoyez " Unapei " au 8 10 27.

Chaque SMS envoyé permettra de collecter 1,67 euro pour contribuer au financement de projets directement utiles aux enfants handicapés (Prix total du service : 3 € - hors éventuel coûts SMS de votre opérateur).

Pour en savoir plus vous pouvez cliquer sur la photo ci-dessous. Merci pour eux!

Publié dans Handicap

Partager cet article
Repost0

Le Village de la Fraternité et le Marché de Noël des personnes handicapées mentales du jeudi 15 au dimanche 18 décembre 2005

Publié le par miron

Le Village de la Fraternité et le Marché de Noël des personnes handicapées mentales aura lieu cette année du jeudi 15 au dimanche 18 décembre 2005.


Au programme :

Le Marché de Noël des Personnes Handicapées Mentales
Les personnes handicapées mentales travaillant dans 45 centres d'aide par le travail de l'UNAPEI
proposeront des produits du terroir, du vin, et des objets décoratifs spécialement conçus pour les fêtes.

• Des animations pour tous : des kiosques à musique et des fanfares, du jazz, des chants à tous les coins de rue…

• Des spectacles : clowns, magiciens, contes et jeu de pistes pour les enfants … de l'artisanat et des dégustation de produits régionaux… une exposition de photographies : « Les artistes sourds donnent à voir » (en Mairie) …avec des villes (Albertville, Besançon, Issy-les-Moulinaux, Morteau, Nancy) et des associations (ADMR, Blouses Roses, Handicap et Liberté, Fais-nous rêver, Musique et handicap, Secours Catholique) sont venues avec leurs Fraternités !



Programme complet sur :

http://www.unapei.org/e-docs/00/00/12/83/document_actualite.md



et en moindre mesure sur http://www.villagefraternite.com/village.php







Publié dans Handicap

Partager cet article
Repost0